Une jeune instit à la campagne, des histoires, des astuces, du grand air! NDLR: je tiens à préciser que ce blog n'est qu'une pure et totale fiction et qu'aucune responsabilité ne pourra m'être imputée puisque dans la réalité je suis éleveuse de cailles!

12 septembre 2007

Overdose

Catégorie: Le plus beau métier du monde

En overdose. Au bord du craquage nerveux. Au bord des larmes, au bord de hurler. Comme de rouler à 250 sur une route de campagne pleine de nids de poule. Plantage à tout moment, en sursis. Et rien pour freiner.

Je jauge mes élèves à la va-vite, dans l'urgence, je fais de l'escalade. Descente en rappel. Certains sont très loin, je vais devoir dérouler et plonger pour aller les chercher. Avoir la force de le faire. Je prépare mes cordes, je me sangle. Les parois sont vertigineuses. Les gamins sont paumés. Le système est mal fait.

Je sais comment enquiller. Je sais ce qu'il va falloir lâcher, quand il faut serrer la prise. Je le sais d'instinct, je le sais comme si j'avais toujours fait ça.

Sauf que ça me transperce le corps et l'âme, ça m'ouvre en deux. Il faut y mettre du sien dans ce métier. Y mettre du sien. Pas seulement de la bonne volonté ou de l'intention. Non. Il faut y mettre sa chair, sa raison, sa force, sa foi. Il faut y mettre sa sueur et ses larmes.

Et pendant que je me sangle, pendant que j'ajuste mes repères, la route défile comme un monstre. La vie défile. Comme un méchant manège. Et même si je suis en overdose, même si je suis au bord de cette folie, je me prépare à plonger. Encore. Avec l'adrénaline de savoir que je vais faire quelque chose de bien. Parce que je suis faite pour ça.

Parce que je ne suis pas de ceux qui laissent des gosses aux fonds des ravins.

Posté par Eddie à 17:05 - Le plus beau métier du monde - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Waou.... Tu as raison on y va avec sa chair et ses tripes, mais il faut aussi prendre un peu de recul. Zen... ou tu ne vas pas tenir toute l'année !

    En tout cas, bon courage, même si avec tous nos efforts, certains gamins restent malgré tout au fond du ravin !

    Posté par ptit'chouquette, 12 septembre 2007 à 20:08

Gribouiller sur l'ardoise?