Une jeune instit à la campagne, des histoires, des astuces, du grand air! NDLR: je tiens à préciser que ce blog n'est qu'une pure et totale fiction et qu'aucune responsabilité ne pourra m'être imputée puisque dans la réalité je suis éleveuse de cailles!

25 mars 2009

Tenir la distance

Catégorie: Organisation et gestion de classe

J'ai bien lu tous vos conseils au sujet du débordement dont j'étais victime dans ma classe, et quelques un m'ont donné des idées pour remettre un peu d'ordre. J'ai ainsi pu modifier mon système de permis de comportement, et le nouveau système fonctionne bien pour l'instant. D'ailleurs il faudra que je parle un peu du permis que j'ai mis en place quand j'aurai le temps, ça peut servir à d'autres.

Pour ce qui est de mon élève pénible, tout le temps debout, ce qui devait arriver arriva, et j'ai convoqué ses parents pour la semaine prochaine. Il ne fait pas son travail et comble du comble, il s'est même mis à me répondre, car comme il est puni de beaucoup de chose et que ça ne lui plait pas, il conteste. Moi je le remet à sa place, et il conteste encore, je gueule un peu plus, il me répond, et là je gueule beaucoup. Donc trop c'est trop, et même si je sais que son père est violent et que s'en suivra une bonne rouste, ça lui fera les pieds. De toute façon, je n'ai guère d'autres solutions à ce stade là. Surtout que l'astuce de lui enlever la chaise, et ben moi je peux pas, car j'ai des bureaux à l'ancienne où les chaises sont solidaire du corps du bureau. Donc quand mes élèves sont mal assis, à part leur faire remarquer et me fâcher, je ne peux pas faire grand chose. L'avantage c'est qu'ils ne se balancent pas! Mais pour le travail en groupe, c'est pas évident...

Au sujet de la bcd, j'ai mis en place un truc révolutionnaire, un truc que je trouve génial. J'ai dégagé une demi-heure par jour dans l'emploi du temps pour un moment bibliothèque. Après le repas, nous allons dans la salle de sport où nous avons installé des matelas et des coussins que nous avons récupéré des familles. J'ai dégoté des présentoirs dans les remises de l'école, et j'ai acheté quelques bacs, et hop: voilà une petite bibliothèque improvisée. Elle ne remplace pas la bcd, qui reste toujours dans ma classe. C'est juste que là, je fais une sélection de livre que je mets en évidence pour les enfants. Et pendant une demi-heure, ils s'installent avec un livre, seul ou à plusieurs, ils peuvent en changer, ou emprunter ceux qui leurs plaisent. Du coup moi ça me fait un moment de calme dans la journée où je peux vérifier qui a emprunté quoi, suspendre les emprunts de ceux qui tardent trop à rendre leurs livres, conseiller les élèves qui ne savent pas quoi choisir etc... C'est un moment d'échange autour des livres, et surtout, c'est un moment où ils lisent avec plaisir! Je suis persuadée que la plupart de ces enfants ne font jamais ça à la maison: se poser dans un coin confortable avec un livre, pour lire. Et c'est bien dommage. Voilà donc un moment bienvenue, qui prend un peu le relais de la sieste des petits - car à l'origine de ce moment l'idée c'était de trouver une activités calme et agréable après le repas, j'ai tenté la relaxation et l'écoute musicale mais ils n'ont pas aimé. Et le meilleur c'est qu'ils adorent, et que ça se passe très très bien pour le moment. A suivre...

Pour ce qui est des activités d'attente, en fait j'ai des idées, mais je n'ai rien mis en place. Pour le moment, mon truc c'est de limiter les moments d'attente en prévoyant plus de travail que de nécessaire. Ainsi les élèves qui finissent le travail en avance ont un autre travail en plus. genre je prévois une feuille d'exercices sur l'adjectif qualificatif que tout le monde doit faire, avec les exercices utiles qui m'intéressent le plus, et une deuxième feuille avec des exercices plus anecdotiques de façon à ne pas pénaliser les élèves qui n'ont pas le temps de les faire. C'est une bonne façon de faire je trouve, même s'il faudrait affiner le système. Une autre bonne idée que je mettrais en place l'année prochaine semble-t-il, c'est celle du fichier d'attente que les élèves ont dans leur casier. En fait moi j'ai un fichier général pour tout le monde au fond de la classe et ça faisait le bazar, alors qu'il suffirait juste de faire une chemise par élève, avec des fiches individuels à portée de main. C'est à venir.

Au sujet des tâches de la classe, j'ai suivi vos conseils et je les ai regroupé pour qu'il y en ai moins. Du coup, tous les élèves n'ont pas de tâches, elles sont réservés aux élèves dont le comportement est correct, et donnent droit à des étoiles si elles sont bien effectuées. L'effet positif c'est qu'ils sont remotivés pour remplir leurs tâches, qu'elles ont repris du prestige et de l'importance. Pour moi, c'est plus facile à gérer, car j'ai moins d'élèves à surveiller. Bon ceux qui n'ont pas de tâche râlent un peu, mais c'est le jeu!

Voilà, avec tout ça, j'ai repris le dessus. Pourtant à cette période de l'année, tout devient casse-pied car tous les disfonctionnements nous apparaissent clairement et c'est le moment où on commence à dire "l'année prochaine, je ferai comme ça, l'année prochaine il faudra que je change ça..." et du coup il ne nous tarde qu'une chose: l'année prochaine! Histoire de remettre à plat tout ça, et d'améliorer encore les choses. Alors j'ai ressorti mon carnet à idées et je note, au fur à mesure, tout ce qu'il va falloir bosser cet été. Et je dois le dire, c'est quand même un petit plaisir que d'avoir toutes ces idées qui s'alignent, c'est encourageant.

Même si en attendant, il va falloir tirer jusqu'à la fin de l'année en claudiquant!

Posté par Eddie à 17:42 - La Vie de la Maîtresse - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Gribouiller sur l'ardoise?